Le chantier naval russe de l’Amur déclare avoir besoin de plus d’1 milliard de roubles (22 millions €) pour réparer le sous-marin nucléaire ‘Nerpa’ à la suite de l’accident qui avait fait 20 morts.

L’accident s’était produit le 8 novembre 2008, pendant des essais du sous-marin en mer du Japon.

A la suite du déclenchement involontaire d’un système d’extinction des incendies, du fréon s’était répandu dans certains compartiments du sous-marin.

20 personnes étaient mortes et 21 autres, intoxiquées, avaient été hospitalisées. Il y avait 208 personnes à bord du Nerpa.

Référence :

Vostok News (Russie)