• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 29 novembre 2017.

Vendredi 24 novembre 2017 vers 20h30 heure locale, un incendie s’est déclaré dans le Léo Grand Hotel & Casino à Batumi en Géorgie. Huit marins de la frégate type La Fayette (FLF) Guépratte faisaient partie des clients de cet établissement et se sont retrouvés piégés par les fumées dans les étages. Face à cette situation dangereuse, ils ont fait preuve de courage et de (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 6240
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 décembre 2017.

Le chantier Merré de Nort-sur-Erdre, près de Nantes, a mis à l’eau l’Aigrette, premier des nouveaux remorqueurs-pousseurs destinés à la marine française. Doté d’une coque en acier et d’une superstructure en aluminium, ce bateau de 12 mètres de long doit pouvoir atteindre la vitesse de 8 nœuds et affiche une capacité de traction au point fixe de 10 tonnes. Retrouvez (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 décembre 2017.

Dix mois après son entrée en cale sèche à Toulon dans le cadre de sa refonte à mi-vie, le porte-avions Charles de Gaulle sera remis à flot en début d’année prochaine. Mi-2018, il reprendra la mer pour ses essais puis l’entrainement de son équipage, du groupe aérien embarqué et de l’ensemble du groupe aéronaval. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 décembre 2017.

Le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Christophe Prazuck, a défendu lundi "l’ambition de deux porte-avions" pour la France, qui permettraient d’assurer une "permanence à la mer", alors que la prochaine Loi de programmation militaire (2019-2025) est en cours d’élaboration. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 5 décembre 2017.

Essentiel mais pas urgent. C’est ainsi que l’état-major de la marine nationale aborde la question du prochain porte-avions (PA), appelé à succéder au Charles-de-Gaulle. Alors que le ministère des Armées prépare la prochaine loi de programmation militaire (2019-2025), la marine entend que « la question du porte-avions soit posée » dans ce texte, même si les patrouilleurs, (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 30 novembre 2017.

Le soleil levant illumine la rade de Toulon en ce 21 novembre 2017. Au fur et à mesure que nous progressons le long des quais du plus grand port militaire de France, nous apercevons des frégates aux lignes futuristes, le chantier de rénovation du Charles de Gaulle, en cale sèche pour plusieurs mois encore, et quelques vieilles coques qui rouillent discrètement. Puis (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 27 novembre 2017.

Le projet des bâtiments de surveillance et d’intervention hauturiers (BATSIMAR) de la Marine nationale évolue. Plutôt qu’une classe unique pour renouveler les patrouilleurs métropolitains et ultramarins, il va même être scindé en deux programmes avec, pour chacun, des bâtiments différents. Il y aura d’abord les patrouilleurs légers pour l’outre-mer (PLOM) puis les (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 22 novembre 2017.

Après la livraison en 2016 et 2017 des patrouilleurs légers guyanais (PLG) La Confiance et La Résolue, réalisés par Socarenam, la commande d’un troisième bâtiment de ce type a été annoncée en septembre pour renforcer dès 2019 les moyens de la Marine nationale aux Antilles. Mais la série pourrait encore être allongée. Selon certaines sources, le ministère des Armées envisage (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 novembre 2017.

C’est un navire d’une allure et d’une puissance impressionnantes dont vient de prendre livraison la Force d’action navale avec l’arrivée, ce matin à Toulon, du bâtiment de soutien et d’assistance hauturier BSAH Loire. Particulièrement polyvalente et d’une remarquable tenue à la mer, cette unité de 70,30 m de long et d’un déplacement de 2 665 tonnes, destinée à remplacer cinq (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 novembre 2017.

Endommagée le 10 octobre par un porte-conteneurs dans le port de Durban, la frégate de surveillance Floréal, après des travaux provisoires de consolidation, a quitté l’Afrique du sud par ses propres moyens et rallié La Réunion. Le bâtiment de la Marine nationale, dont la coque a été enfoncée sur le tiers arrière, des deux côtés, voit les réparations débuter à flot dans l’île (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 novembre 2017.

Construite par Naval Group à Lorient et ayant débuté ses essais en mer le 18 octobre, la frégate multi-missions (FREMM) Bretagne était hier à Brest, où elle sera basée à compter de 2018. Cela fait près de 80 ans qu’un bâtiment de combat de la flotte française n’a pas porté le nom de la région qui lui a donné tant de marins. Le dernier en date était le cuirassé Bretagne, lancé (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 15 novembre 2017.

L’ancien croiseur de la Marine nationale a pris place en début de semaine dans la cale sèche de la forme de radoub sur le quai 429 du Grand Port maritime de Bordeaux. Le "Colbert" remplace la "Jeanne d’Arc" qui vient d’y être découpée Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 15 novembre 2017.

Olivier Lajous sait qu’aujourd’hui, alors qu’on ne se fie qu’aux CV et aux diplômes, un parcours comme le sien serait sans doute impossible. Le parcours d’un matelot de 18 ans, à peine titulaire du bac, qui termine sa carrière amiral et numéro 3 de la Marine nationale après y avoir décroché le titre de DRH (Directeur des ressources humaines), de l’année, en 2012. Retrouvez (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 14 novembre 2017.

Alors que la Loire, tête de série des quatre nouveaux bâtiments de soutien et d’assistance hauturiers (BSAH) rallie Toulon, son premier sistership, le Rhône, a été mis à l’eau hier au chantier Piriou de Concarneau. Il sera comme son aîné mis en service l’année prochaine mais aura Brest pour port d’attache. Suivront en 2018 la Seine et la Garonne, avec là aussi une unité basée (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 novembre 2017.

Lors d’une séance publique du 24 octobre au Sénat, la ministre française des Armées a indiqué que la question du remplacement du Charles de Gaulle serait intégrée à la prochaine LPM. « Dès la prochaine loi de programmation militaire, nous devrons lancer des études pour renouveler cette composante porte-avions. Il faudra à minima préparer la succession du Charles de Gaulle (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 novembre 2017.

Premier des quatre nouveaux bâtiments de soutien et d’assistance hauturiers de la Marine nationale, la Loire va rejoindre son port base de Toulon, où elle doit arriver la semaine prochaine. Le bateau devait initialement quitter le chantier Piriou de Concarneau mardi mais va y rester quelques jours de plus afin de réaliser des « ajustements techniques et reliquats de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 novembre 2017.

Victime d’une collision avec un porte-conteneurs dans le port de Durban durant une tempête début octobre, la frégate de surveillance Floréal a pu reprendre la mer pour rentrer à La Réunion. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 27 octobre 2017.

Suite à notre récent article sur l’outre-mer, voici l’état de la situation en matière navale, selon l’état-major de la marine. Comme l’expliquait l’amiral Christophe Prazuck aux députés, le 26 juillet, depuis 1982, « le format minimum pour chaque département ou territoire d’outre-mer » était composé de quatre bateaux par théâtre, soit « deux patrouilleurs, d’un bâtiment (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 27 octobre 2017.

La France est la deuxième puissance maritime du monde, avec 11 millions de km2 de Zone économique exclusive (ZEE), à 97 % outre-mer. Mais cela a un coût, si l’on décide d’en assurer la surveillance, pour éviter pillages et trafics. Or, la Marine manque de bateaux pour ce faire. Hors Saint-Pierre-et-Miquelon et Guyane, qui ont des besoins très spécifiques, « nous n’avons (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 6240