• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 janvier 2017.

De nouvelles photos du plus récent type de sous-marin nucléaire lanceur d’engins chinois, la classe "Jin" Type 094A, laissent supposer de nombreuses améliorations : le sous-marin semble plus grand, avoir une tranche missile plus longue à l’arrière du kiosque qui lui permet d’embarquer 12 missiles balistiques. Aperçu pour la première fois à la fin novembre 2016, le SNLE (...)

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140
  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 janvier 2017.

Des images apparues en décembre sur des sites chinois montrent 3 nouveaux sous-marins de la classe Yuan (Type 039B) sont en train d’être terminés à flot au chantier Wuchang à Wuhan, Chine centrale — une indication claire que la Chine a repris la construction de ces sous-marins classiques après une interruption de près de 3 ans. Le dernier de ces 3 sous-marins semble (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 17 octobre 2016.

Le premier sous-marin nucléaire chinois a été mis hors service après avoir été utilisé plus de 40 ans par la marine, selon les autorités navales. Retrouvez l’article sur le site du journal.

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 26 juillet 2016.

La Chine a lancé un message fort aux Etats-Unis en dévoilant la première photo de son nouveau sous-marin nucléaire lanceur d’engins, le Type 094A, équipé d’un tout nouveau missile qui peut frapper les Etats-Unis depuis la mer de Chine du Sud. La photo de ce nouveau sous-marin montre une « bosse » plus importante près des tubes lance-missiles du Type 094A que sur son (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 11 juillet 2016.

La Chine développe activement sa flotte sous-marin, qui devrait bientôt égaler en nombre celle des Etats-Unis. Selon le journal South China Morning Post, l’armée chinoise dispose actuellement d’au moins 70 sous-marins (73, selon certaines sources), dont 16 nucléaires. Aux Etats-Unis, le nombre total de sous-marins s’élève à 75. Retrouvez l’article sur le site du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 24 juin 2016.

Une nouvelle image apparue sur internet le 21 juin fournit la confirmation de la plus récente version du sous-marin nucléaire d’attaque chinois Type 093. Publiée sur des forums chinois, l’image montre que le nouveau sous-marin de la classe Shang semble avoir une nouvelle “bosse” après le massif (le kiosque) qui pourrait être destinée à réduire les tourbillons qui (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 27 mai 2016.

La marine chinoise souhaite pour la première fois envoyer des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins en patrouille dans l’océan Pacifique, expliquant que les nouveaux systèmes d’armes américains ont tellement sapé la force de dissuasion actuelle de Pékin, qu’il ne lui reste aucune autre alternative. Les responsables militaires chinois ne donnent aucune précision sur la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 11 décembre 2015.

La Chine a commencé pour la première fois à effectuer des patrouilles avec ses sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE), donnant à Pékin une capacité de frappe nucléaire stratégique, selon 2 agences américaines. Les responsables du renseignement américain ignorent cependant si les 4 patrouilles effectuées par des SNLE de la classe Jin ont été effectuées avec ou (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 4 novembre 2015.

Le mois dernier, un sous-marin d’attaque chinois se serait approché du porte-avions américain USS Ronald Reagan, au sud du Japon, selon des responsables US de la défense. Le sous-marin chinois a navigué très près du Reagan pendant le weekend du 24 octobre, indiquent des responsables américains. L’incident s’est produit alors que le Ronald Reagan se dirigeait vers la mer (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 12 octobre 2015.

Au cours des 20 dernières années, la République Populaire de Chine a accompli de grands progrès dans ses capacités militaires. Elle accuse cependant un important retard en ce qui concerne le développement de sous-marins à propulsion nucléaire. Les Chinois ne disposent pas des technologies nécessaires dans les domaines de la discrétion et de la propulsion nucléaire pour (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 3 octobre 2015.

Un sous-marin nucléaire lanceur d’engins chinois Type 094, équipé de missiles nucléaires JL-2 pouvant atteindre les Etats-Unis, aurait effectué sa première patrouille opérationnelle de dissuasion. Le quotidien de l’Armée Populaire de Libération a annoncé jeudi que Liu Mingli, commissaire politique de la flotte de mer de Chine méridionale, avait remis des récompenses de (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 juillet 2015.

Une photo satellite confirme qu’un sous-marin classique chinois de la classe Yuan (Type 041) a fait escale fin mai à Karachi (Pakistan). L’image, fournie par Airbus Defence and Space, montre le sous-marin à quai dans le port commercial de Karachi le 28 mai, à quelques centaines de mètres au nord de la principale base navale du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 27 juin 2015.

Le mois dernier, un sous-marin chinois aurait fait escale à Karachi (Pakistan). Le sous-marin n°335 (classe Yuan Type 039A) aurait traversé la mer d’Arabie et accosté le 22 mai à Karachi. Le sous-marin et ses au moins 65 membres d’équipage seraient restés une semaine à Karachi pour le ravitaillement avant de reprendre la mer en direction de la Chine. Cet incident est (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 7 avril 2015.

La marine chinoise se prépare à mettre en service trois nouveaux sous-marins d’attaque à propulsion nucléaire dotés d’un système de lancement vertical en mesure de tirer des missiles anti-navires supersoniques, rapportait il y a quelques jours le China Daily, un quotidien chinois contrôlé par l’État et le plus important des journaux en anglais du pays. L’article est (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 31 mars 2015.

Une image montrant une nouvelle version du sous-marin nucléaire d’attaque chinois Type 093 (classe Shang) est récemment apparue sur internet. Cette version serait équipée d’un hangar pouvant accueillir un SDV (swimmer delivery vehicle) pour commando. Le texte qui accompagne l’image précise que le hangar n’est pas assez long : seulement les 2/3 de la longueur du SDV. Il (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 26 mars 2015.

La marine indienne s’inquiète de la présence d’un sous-marin nucléaire chinois en océan Indien, officiellement pour participer à la lutte contre la piraterie. Pour rejoindre le golfe d’Aden, ce qui est probablement passé à proximité de l’Inde. Pour la marine indienne, il s’agirait probablement d’un sous-marin nucléaire de la classe Shang, Type 094. Selon une source, il (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 16 février 2015.

La marine chinoise a mis en service un nouveau type de sous-marin nucléaire d’attaque, le Type 093G, qui pourrait lui permettre de s’attaquer aux porte-avions américains. Deux sous-marins nucléaires Type 093G — une version améliorée du Type 093 — sont sortis en décembre du chantier naval Bohai Shipbuilding Heavy Industry Co. Un autre est encore en cale sèche. La (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 9 février 2015.

Des navires de commerce chinois pourraient être utilisés en temps de paix comme couverture pour permettre aux SNLE chinois de traverser la “première chaîne d’îles”, qui s’étend de l’Alaska aux Philippines, selon le contre-amiral chinois Yin Zhuo, cité par le Quotidien du Peuple. Yin a expliqué que la marine chinoise pourrait utiliser 2 méthodes pour traverser la “première (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 29 janvier 2015.

Selon un article paru le 27 janvier dans un journal indien, les États-Unis informent l’Inde sur les mouvements de sous-marins chinois en océan Indien. En décembre, un drone américain avait détecté la présence d’un sous-marin nucléaire chinois au large du Yémen. Cette information avait ensuite été communiquée aux responsables militaires indiens. Les responsables indiens (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 6 janvier 2015.

Le nouveau sous-marin nucléaire lanceur d’engins chinois — Type 096 (classe Tang) — dont on pense qu’il serait en développement, pourrait devenir une menace sérieuse pour les Etats-Unis dans le Pacifique ouest : on estime qu’il serait capable d’emporter 24 missiles, un journal russe. L’article russe explique que les SNLE sont stratégiquement important pour la Chine. Les (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 4 novembre 2014.

Le ministère chinois de la Défense a indiqué qu’il n’y avait rien d’inhabituel par rapport fait que l’un de ses navires de guerre soit à quai au port de Colombo, en dépit des préoccupations soulevées par l’Inde. L’article est disponible sur le site du journal.

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140