La marine argentine n’a plus aucun sous-marin entièrement opérationnel, pour la première fois depuis la création de sa force sous-marine, il y a 85 ans. L’un des 2 sous-marins dont elle disposait a disparu à la fin 2017 et son sister-ship subit une période d’entretien majeur.

Répondant à la fin juin aux questions des sénateurs, le chef du cabinet des ministres, Marcos Peña, a reconnu que la force sous-marine n’avait « aucune capacité opérationnelle ».

Cette situation est principalement le résultat de la disparition du ARA San Juan, un des 2 sous-marins Type TR 1700 construits en Allemagne et livrés dans les années 80, qui a disparu en novembre dernier avec son équipage en Atlantique Sud.

Référence :

Jane’s (Grande-Bretagne)