Un des 3 sous-marins achetés par l’Afrique du Sud, a passé plus de 3 ans au sec. Il devrait y rester encore pendant plusieurs mois pendant que la marine sud-africaine attend de nouvelles batteries.

Le SAS Manthatisi, admis au service actif en novembre 2005 et livré à la marine sud-africaine en avril 2006, a été mis au sec en 2007 et, selon le ministre sud-africaine de la défense Lindiwe Sisulu, a été maintenu “en réserve” depuis octobre de cette année-là.

Au total, le sous-marin aura passé 18 mois en activité et plus de 41 mois indisponible.

Le ministre Sisulu a récemment révélé que le sous-marin passerait encore plusieurs mois au sec, puisque ses nouvelles batteries ont été commandées mais ne seront livrées que « plus tard cette année ».

Le directeur de la stratégie maritime de la marine, le contre-amiral Bernhard Teuteberg, avait déclaré devant la commission de la défense — en novembre 2010 — qu’il était improbable que le SAS Manthatisi soit remis à l’eau avant 2013.

Sisulu a expliqué que le sous-marin était « utilisé comme plateforme pour la formation et pour la planification de la maintenance, des réparations et des modernisations ».

Référence :

Independent Online (Afrique du Sud)