Le projet de construction d’un sous-marin à propulsion nucléaire à armement conventionnel, pourrait être prêt pour 2023 avec un investissement de 2 milliards $.

Le gouvernement argentin étudie un projet de construction du premier sous-marin nucléaire de l’histoire du pays.

La président de l’Argentine, Cristina Fernández, a reçu une analyse du projet, des budgets et des délais nécessaires pour la construction.

Le projet baptisé “sous-marin à propulsion nucléaire à armement conventionnel”, a commencé à prendre forme au milieu de l’année passée. La Commission Nationale à l’Énergie Atomique (CNEA) aurait déjà donné les grandes lignes pour adapter le réacteur CAREM au prototype du futur sous-marin, dont la coque sera un modèle TR-1700 — un des 3 sous-marins qui ont été achetés à l’Allemagne dans les années 80.

Les estimations de budget prévoient un investissement de 2 milliards $ pour terminer la construction du sous-marin en 2023.

Référence :

Impulso Negocios (Argentine)