• Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 27 novembre 2017.

Le projet des bâtiments de surveillance et d’intervention hauturiers (BATSIMAR) de la Marine nationale évolue. Plutôt qu’une classe unique pour renouveler les patrouilleurs métropolitains et ultramarins, il va même être scindé en deux programmes avec, pour chacun, des bâtiments différents. Il y aura d’abord les patrouilleurs légers pour l’outre-mer (PLOM) puis les (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 25 janvier 2017.

Après de rudes batailles ces dernières années pour maintenir le format en frégates et sous-marins de la Marine nationale, le débat sur la nécessité de construire un second porte-avions semble devoir refaire surface dans le sillage de l’élection présidentielle. Mais pour la flotte française, au-delà de veiller à la modernisation de ses forces de combat, avec en particulier la (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 8 novembre 2016.

A l’issue du Comité interministériel de la mer du 4 novembre, le gouvernement a fixé comme objectif une accélération du futur programme de renouvellement des patrouilleurs de haute mer de la Marine nationale. Il y a en effet urgence puisque les bâtiments actuellement en service vont rapidement arriver en bout de course. Ainsi, pour ce qui concerne les anciens avisos du (...)

  • Rédacteur en chef
  • Dernière mise à jour le 2 novembre 2012.

L’amiral Bernard Rogel, chef d’état-major de la marine nationale, cherche à obtenir le feu vert pour lancer une nouvelle génération de patrouilleurs de haute-mer (OPV : offshore patrol vessels), un troisième volet du renouvellement de la flotte française, après les frégates multi-missions FREMM et les sous-marins nucléaires d’attaque Barracuda que la marine a commandé. Ces (...)