L’US Navy a sanctionné 20 officiers et marins à la suite des 3 collisions importantes survenues cette année au sein de la 7è Flotte, dont celle impliquant le destroyer Fitzgerald, a indiqué le président de la commission des Forces Armées du Sénat, John McCain.

Les sanctions administratives prises à l’encontre de 20 commandants et marins de plusieurs bâtiments impliqués dans des incidents survenus cette année, comportent des punitions extra-judiciaires et des marins ont été relevés de leurs fonctions.

Pour l’instant, aucun marin du destroyer John S. McCain, impliqué dans une collision en aout avec un pétrolier qui a provoqué la mort de 10 marins, n’a été accusé ou sanctionné.

Lundi, un amiral et le commandant d’une escadrille ont été démis de leurs fonctions par le nouveau commandant de la 7è Flotte.

Le vice-amiral Phil Sawyer, qui a pris le commandement de la 7è Flotte le mois dernier, a expliqué qu’il avait perdu confiance dans les capacités du contre-amiral Charles Williams et du Capt. Jeffrey Bennett à exercer leur commandement.

En aout, l’amiral Bill Moran avait indiqué que la Navy prévoyait de sanctionner une douzaine de marins du Fitzgerald, y compris le commandant, à la suite de la collision du 17 juin avec un navire de commerce au large du Japon. 7 marins étaient morts noyés.

Référence :

Navy Times (Etats-Unis)