La marine canadienne ne connait toujours pas l’étendue des dommages subies par le sous-marin HMCS Corner Brook.

Le sous-marin avait heurté le fond le 4 juin dernier au cours d’un entraînement. Il avait heurté un rocher et subi un trou de 4 m par 4 dans sa coque.

Depuis, la marine continue d’indiquer qu’elle évalue les dégâts subis par le sous-marin. Des réparations minimales sont en cours, mais les réparations complètes ne commenceront qu’en janvier, lorsqu’un autre sous-marin endommagé, le HMCS Chicoutimi, sortira de réparation.

« Cette période de maintenance minimale est destinée en premier lieu à stopper la dégradation des systèmes, pendant que le sous-marin attend son tour pour entrer en réparation, » selon un état de la flotte diffusé cete semaine.

Le sous-marin avait heurté le fond alors qu’il navigué à 45 m sous la surface. Il est resté étanche et aucun membre d’équipage n’a été en danger.

Selon une commission d’enquête, le commandant du sous-marin, le Lt.-Cmdr. Paul Sutherland, était responsable de l’accident.

Le Corner Brook devrait être à nouveau opérationnel en 2016.

Référence :

CBC (Canada)