Des femmes vont être autorisées pour la première fois à embarquer sur les sous-marins de la Royal Navy, a annoncé le ministre britannique de la défense.

Dans son premier discours important, Philip Hammond a déclaré que les forces armées ne devraient pas être « esclaves de la tradition » et qu’elles avaient accepté les propositions de changement.

« Je peux annoncer aujourd’hui que j’ai accepté la recommandation du Premier Lord de la Mer et que les femmes seront autorisées à embarquer sur sous-marins à l’avenir, » a déclaré le ministre Hammond.

« Des femmes officiers vont embarquer sur les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de la classe Vanguard à partir de 2012, suivies par des femmes non-officiers à partir de 2015. »

« Des femmes, officiers ou non, pourront ensuite embarquer les sous-marins nucléaires d’attaque de la classe Astute vers 2016. »

L'analyse de la rédaction :

Et en France ? Voici ce que nous en disions en février 2010 : Des femmes affectées sur des sous-marins français : un jour ..., peut-être.

Et il faudra aussi prendre en compte un autre élément : la réaction des épouses ou compagnes des sous-mariniers masculins (et des époux ou compagnons des sous-mariniers féminins).

Référence :

The Guardian (Grande-Bretagne)