Le bureau d’études Rubin a commencé les essais en usine d’un système de propulsion anaérobie pour les sous-marins classiques, a déclaré mardi le directeur général de cette entreprise, Andrei Diachkov.

« Pour répondre à toutes les exigences du marché étranger, nous développons un système de propulsion anaérobie avec un générateur électro-chimique, » a-t-il annoncé.

Une source de l’état-major de la marine russe a précisé que la Russie prévoit de construire à l’avenir des sous-marins équipé d’un système de propulsion d’un nouveau type. Actuellement, tous les sous-marins classiques russes sont équipés de moteur diesel.

« Le système de propulsion anaérobie devra garantir non seulement une longue durée de navigation en plongée, mais aussi que le sous-marin soit silencieux et suffisamment sûr, » a déclaré le directeur général du bureau d’études Rubin.

Il a assuré que les systèmes de propulsion de ce type seraient installés dans un compartiment modulaire, sans nécessiter de modifier ou remodeler considérablement le sous-marin.

Référence :

RIA Novosti (Russie)