La Chine a besoin d’au moins trois porte-avions pour défendre ses intérêts stratégiques, a affirmé un général chinois quelques jours après que le ministère de la Défense eut reconnu la construction d’un premier navire amiral incarnant l’ambition navale de Pékin. "Si l’on considère nos voisins, l’Inde en aura trois d’ici à 2014, le Japon aura trois équivalents de porte-avions d’ici à 2014, donc j’estime que le nombre (pour la Chine) ne devrait pas être de moins de trois si nous voulons défendre nos droits et nos intérêts maritimes avec efficacité", a déclaré vendredi le général Luo Yuan, cité par le quotidien Nouvelles de Pékin.

L’article est disponible sur le site du journal.

Référence :

Le Figaro