Le sous-marin britannique qui s’était échoué au large de l’île de Skye, a ensuite été endommagé lors d’une collision avec un remorqueur qui essayait de le libérer, a-t-on appris.

Le HMS Astute a été remorqué le 22 octobre après être resté prisonnier pendant 10 heures d’un banc de galets.

La Royal Navy a confirmé qu’une collision entre le sous-marin et un remorqueur des Gardes-Côtes avait endommagé le safran tribord de la barre de plongée avant du sous-marin.

L’étendue des réparations nécessaires fait actuellement l’objet d’une évaluation, a indiqué le ministère de la défense.

Le remorqueur des Gardes-Côtes impliqué dans la collision est le Anglian Prince.

L'analyse de la rédaction :

Le Scottish Daily Record donne des détails supplémentaires.

L’Anglian Prince a passé une remorque à l’Astute, mais celle-ci s’est pris dans les hélices du remorqueur et les 2 bâtiments se sont heurtés.

Sous l’effet du choc, le safran tribord de la barre de plongée avant du sous-marin a été arraché.

Selon une des sources du journal, « les dégâts provoqués par l’échouage en lui-même étaient mineurs. Quelques éraflures sur la coque. Mais les dégâts provoqués par le remorqueur pourraient nécessiter des millions £ de réparations. C’est ironique. »

Les réparations devraient prendre plusieurs mois. L’Astute ne devrait pas reprendre la mer avant mars prochain.

Référence :

BBC (Grande-Bretagne)