Au Canada, les travaux de réparation d’un sous-marin construit en Grande-Bretagne, ont commencé, 6 ans après qu’il ait été endommagé dans un incendie au milieu de l’Atlantique, qui avait fait un mort.

Le HMCS Chicoutimi — qui s’appelait le HMS Upholder lorsqu’il naviguait pour la Royal Navy — a été mis sous cocon pendant 6 ans, depuis l’incendie de 2004 qui avait tué un officier et blessé 9 membres d’équipage.

La société britannique Babcock a commencé la remise en état du sous-marin, qui devrait durer 29 mois, dans un hangar couvert construit spécialement.

Les travaux de remise en état comportent l’installation d’un système de surveillance, le changement des batteries, la remise en état du système de propulsion, de manutention et de lancement des armes. Il est aussi prévu de reconstruire entièrement le PC radio et de changer 65% des tuiles protégeant la coque.

Une partie des équipements du sous-marin sera aussi remplacé par des équivalents canadiens, comme cela était prévu au départ.

Référence :

North West Evening Mail (Grande-Bretagne)