Le système de catapulte électromagnétique EMALS (Electromagnetic Aircraft Launch System), développé pour les nouveaux porte-avions de l’US Navy, a terminé les essais de lancement de fonctionnement à vide.

“L’équipe de développement a terminé les essais de lancement sans charge et avec charge morte dans tous les domaines de l’enveloppe de performance exigée,” a déclaré le Capt. James Donnelly, responsable du programme. “Les performances et les données recueillies permettent de passer au stade des essais complets du système.”

Parmi les essais effectués, l’équipe a effectué le lancement à 154 neouds d’une charge morte équivalente au point d’un chasseur F/A-18E Super Hornet, le premier appareil qui sera lancé à l’automne par l’EMALS.

Le chasseur qui sera utilisé pour les essais est actuellement instrumenté et des données de test sont analysées pour obtenir les autorisations de vol et de lancement d’ici la fin de l’année.

“Cela démontre les progrès significatifs accomplis dans le programme EMALS,” indique Ms. Lisa Nyalko, officier de programme pour les avions tactiques. “Terminer ces essais nous approche du premier lancement réel d’un avion, prévu pour cet automne, et plus important, de la livraison dans les temps de l’EMALS pour son installation sur le porte-avions USS Gerald R. Ford (prévue en 2011).”

Référence :

US Navy