La Direction Générale du Matériel de la Marine (DGMM) brésilienne a reçu en janvier le rapport d’évaluation rédigé par son équipe concernant le transport de chalands de débarquement (TCD) Siroco de la marine nationale. Selon cette analyse, le navire est en bon état général et l’équipe recommande son achat.

Le Siroco sera envoyé d’ici peu dans le golfe de Guinée. Il devrait être désarmé en juin prochain.

Le prix demandé par la France est d’environ 80 millions €. Le navire devra subir une période d’entretien, qui pourrait durer de 30 à 90 jours, selon le niveau d’entretien.

Ce qui est actuellement en négociation est de savoir si le cout de cette période d’entretien est déjà compris dans le prix demandé, ou si DCNS facturera un montant supplémentaire pour effectuer cette période d’entretien.

Au cas où la vente serait conclue, un équipage brésilien serait choisi pour la réception du navire, accompagner la période d’entretien, afin de se familiariser avec le navire et ses systèmes.

Référence :

Poder Naval (Brésil)