En 2006, pour la 1ère fois en Méditerranée, une opération interministérielle et internationale de lutte contre le narco-trafic a été conduite par la préfecture maritime.

Sous l’autorité du préfet maritime, les moyens de la Marine, des Douanes et de la Gendarmerie Maritime en coopération avec la Marine espagnole ont permis l’interception en haute mer de 2 Go-fast.

Référence :

Préfecture Maritime de la Méditerrannée