Le chantier naval japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) a lancé à Kobé le 11è sous-marin de la classe Soryu.

L’Oryu a été lancé le 4 octobre. Il est le premier équipé de batteries lithium-ion qui sont beaucoup plus puissantes que les batteries au plomb qui équipent les 10 premiers sous-marins de la classe Soryu.

L’Oryu est le 6è sous-marin construit par MHI. Les autres l’ont été par Kawasaki Heavy Industries.

Les sous-marins de la classe Soryu, longs de 84 m, sont les plus grands sous-marins à propulsion classique au monde. Ils sont aussi les premiers sous-marins japonais équipés d’une propulsion anaérobie.

Référence :

Naval Today (Etats-Unis)