Les Américains ont été bien plus prolixes que les Français sur le bilan de tir des... Français dans l’opération Hamilton, nom qui a été adopté pour la frappe de samedi matin d’après ma consoeure Ava Djamshidi du Le Parisien. Si l’on en croit leur décompte, les Français ont tiré leurs trois MdCN sur le site de stockage situé à l’ouest d’Homs, avec deux Scalp-EG de l’armée de l’air, tandis que sept autres ont fini dans ce que les Américains appellent un "bunker", sans vraie autre précision.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Le Mamouth