L’ancien commandant de l’équipage bleu du sous-marin américain USS Pennsylvania, qui avait été démis de ses fonctions en juin dernier, fait face à des poursuites disciplinaires après qu’une enquête de la Navy ait conduit à des accusations d’adultère et de conduite indigné d’un officier, ont indiqué des responsables de la Flotte du Pacifique.

Une enquête a confirmé que le Cmdr. Steven Everhart avait violé le Code de Justice Militaire, selon un porte-parole des forces sous-marines de la Flotte du Pacifique, le Cmdr. Corey Barker.

« Des mesures appropriées, disciplinaires et administratives, sont en train d’être prises, » a expliqué Barker.

Le Cmdr. Everhart est actuellement affecté à l’état-major du Groupe de Sous-marins 9.

Il avait été démis de ses fonctions par le commandant de l’escadrille de sous-marins 17, qui avait indiqué avoir perdu confiance dans sa capacité à servir comme commandant. Le Cmdr. Everhart avait pris le commandement du SNLE en janvier.

Référence :

Navy Times (Etats-Unis)