La marine indienne a finalement océanisé son ancien sous-marin INS Sindhurakshak qui avait coulé en aout 2013 après une explosion qui avait fait 18 morts.

Des sources de la marine indienne ont indiqué que le sous-marin de la classe Kilo avait été océanisé le mois dernier.

Les sources précisent que le sous-marin de 2.300 t a été coulé en mer d’Arabie, par 3.000 m de fond. Pendant quelque temps après son renflouement, le sous-marin a été utilisé comme plateforme d’entraînement des commandos marine.

« Généralement, lorsqu’un navire est désarmé, tous les composants et équipements sont retirés et installés sur d’autres navires, ce qu’on appelle la “cannibalisation”. Chaque vis et chaque boulon est repéré et réutilisé. Le Sindhurakshak était une perte totale, » a expliqué un officier de marine.

L’explosion du sous-marin a été une des pires tragédies qui a touché la marine indienne depuis le naufrage de l’INS Khukri lors de la guerre indo-pakistanaise en 1971.

L’explosion a eu lieu seulement 7 mois après une modernisation au chantier naval russe Zvezdochka, pour un montant de plus de 80 millions $.

Référence :

Hindustan Times (Inde)