Samedi, le sous-marin nucléaire d’attaque Helena s’est accosté à un épi-porte-avions, dans le port militaire de Brest, dans le cadre d’une escale de routine et détente pour l’équipage.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Ouest-France