Six mois après sa collision avec un navire de commerce au large de Gibraltar, le sous-marin britannique HMS Ambush est toujours en réparation.

Immédiatement après la collision, alors que le HMS Ambush naviguait en plongée au large de Gibraltar en juillet dernier, une enquête avait été lancée.

Le kiosque (massif) avait heurté un pétrolier alors que le sous-marin remontait en surface au cours d’un exercice, une collision « en face à face » selon le ministère britannique de la défense.

Des images prises à l’époque montrent les dégâts importants subis par le massif, où se trouve une partie des équipements du sonar du sous-marin.

Le sous-marin de la classe Astute a subi « des dégâts externes » mais aucun membre d’équipage n’a été blessé. La facture des réparations pourrait probablement atteindre des milliers de livres.

Un peu plus d’une semaine après la collision, le HMS Ambush a rejoint la base navale de Faslane en Ecosse où des images prises le mois dernier montrent que le sous-marin est toujours en réparation.

Référence :

NW Evening Mail (Grande-Bretagne)