Déplacer les SNLE britanniques de l’Ecosse vers la Grande-Bretagne, dans l’éventualité de l’indépendance de celle-là, couterait 25 milliards £.

En cas de victoire du “oui”, le parti indépendantiste, le SNP, explique que les SNLE de la Royal Navy devront quitter la base de Faslane. Le ministère britannique de la défense devrait alors leur trouver une nouvelle base.

Le gouvernement britannique indique que le déplacement des SNLE serait « difficile et extraordinairement couteux », entre 20 et 25 milliards £.

Le ministère de la défense devrait insister pour que l’Écosse prenne la facture à sa charge : déplacement des sous-marins, des têtes nucléaires, ainsi que la construction des nouvelles installations.

La base actuelle de Faslane et le dépôt nucléaire de Coulport devraient aussi être démantelés et nettoyés.

Le SNP indique que la constitution d’une Écosse indépendante interdirait le stockage sur son territoire d’armes nucléaires.

Pour un représentant écossais, « il s’agit d’une déclaration infantile destinée à effrayer le peuple écossais et d’une réponse ridicule du gouvernement britannique à une décision démocratique. »

Référence :

Daily Expres (Grande-Bretagne)