Le gouvernement allemand ré-étudie la vente prévue de 2 sous-marins à l’Egypte, selon le quotidien Der Spiegel, après qu’Israël ait fait part de ses réserves au cours des derniers mois.

A la fin novembre 2011, l’Allemagne a approuvé un accord pour la vente de 2 sous-marins U-209 à l’Egypte. Pourtant, Israël n’a commencé ses tentatives pour bloquer la vente qu’au début septembre.

Selon Der Spiegel, le gouvernement allemand pourrait bloquer la vente « si le gouvernement égyptien poursuit une politique hostile à Israël. Il s’agit d’une promesse personnelle faite par la Chancelière Merkel au Premier ministre Netanyahu. »

Il y a peu, l’Allemagne et Israël ont conclu la vente de 2 sous-marins type Dolphin. Cet accord a conduit l’Allemagne à croire qu’Israël ne s’opposait pas à la vente à l’Egypte.

« La Chancelière Merkel a personnellement contacté le Premier ministre Netanyahu en novembre dernier et l’a informé du projet de vente à l’Egypte, » écrit Der Spiegel. Des responsables allemands et israéliens ont aussi évoqué cette vente. « Il semblait que ce projet de vente n’était pas très problématique, certainement un contrat qui mettrait en danger les relations israélo-allemandes. »

Référence :

The Algemeiner (Etats-Unis)