Le ministre allemand de la défense, Thomas de Maiziere, a rejeté les pressions israéliennes pour ne pas vendre 2 sous-marins à l’Egypte, tout en reconnaissant que le pays n’était pas « aussi stable » qu’il le voudrait, a-t-il expliqué samedi.

« Aucun pays au monde n’a le droit de bloquer les décisions prises par le gouvernement allemand », a déclaré le ministre à propos de la vente probable de sous-marins U-209.

Interrogé sur les pressions israéliennes pour bloquer l’accord, il a répété : « Personne n’a un droit de véto. »

Cependant, il a reconnu que l’Egypte « n’est pas aussi stable que le souhaiterait », tout en insistant qu’il s’agissait d’un avis personnel et que cela n’avait rien à voir avec une possible vente de sous-marins.

Référence :

France 24