Un porte-hélicoptères de la Royal Navy, le HMS Illustrious, s’est entraîné à la lutte anti-aérienne aux côtés de la marine nationale dans le golfe de Gascogne.

Le porte-hélicoptères HMS Illustrious, basé à Portsmouth, a participé pendant 18 heures à 10 exercices, s’entraînant à la lutte anti-surface contre un aviso de la marine nationale, le Lieutenant de Vaisseau Lavallée, et faisant la preuve de ses capacités anti-aériennes contre des Rafale et des Super Etendard.

Au cours des exercices, le nouvel hélicoptère de la marine nationale, le NH90 Caïman, a effectué son premier appontage sur un navire britannique.

Le Captain Martin Connell, commandant du HMS Illustrious, a déclaré : « Cet exercice court, mais très productif, a prouvé une fois de plus que nous pouvons travailler en sécurité et efficacité, au plus haut niveau, avec nos homologues de la marine française. »

« Tous les exercices ont été effectués avec un haut degré de professionnalisme et c’était une opportunité fantastique de montrer nos capacités combinées. »

Les exercices avaient été organisés par le lieutenant de vaisseau Nicolas Lesbats, un pilote de l’aéronavale française, actuellement embarqué sur le HMS Illustrious.

Il a embarqué cette année après avoir servi sur le HMS Liverpool au large de la Libye l’an dernier. Il a expliqué : « C’était une excellente opportunité pour à la fois la Royal Navy et la marine nationale. Ces exercices ont permis un très haut niveau d’entraînement pour tous ceux qui y ont participé. Je suis heureux d’avoir pu organiser un tel événement. »

« J’espère pouvoir développer encore plus les relations que nous avons construit avec toutes les unités qui ont participé. »

Référence :

Royal Navy