Le royaume scandinave s’intéresse au sous-marin espagnol dans le cadre d’une étude préliminaire sur ses besoins futurs.

La Norvège rejoint la liste des pays qui s’intéressent au sous-marin espagnol S-80 de Navantia. Celle-ci remettra prochainement des informations techniques demandées par la marine norvégienne. Cette demande d’informations intervient dans le cadre d’une étude préliminaire destinée à définir ses besoins en sous-marins pour le futur.

Selon certaines sources, la Norvège pourrait prendre une décision en 2015 ou 2016. Plusieurs possibilités sont envisagées, entre la prolongation de la vie opérationnel de ses sous-marins actuels jusqu’à leur remplacement — complet ou partiel — par de nouveaux sous-marins. Outre les S-80 espagnols, les norvégiens sont aussi intéressés par des sous-marins suédois, allemands et français.

Référence :

La Verdad (Espagne)