Après des années d’accidents et de problèmes mécaniques, la marine royale canadienne pense disposer en 2013 d’une flotte sous-marine entièrement opérationnelle. Le HMCS Victoria effectue actuellement des essais à la mer qui comporte le lancement de torpilles.

Le HMCS Chicoutemi et le HMCS Windsor sont actuellement remis en état et devraient être remis à l’eau d’ici la fin de l’année prochaine pendant que le HMCS Cornerbrook est en période d’entretien prolongé jusqu’en 2016.

Les 4 sous-marins canadiens ont été achetés en 1998 à la Grande-Bretagne pour 890 millions $. Les réparations nécessaires pour les remettre depuis en état approchent le même montant. La flotte vieillissante est difficile à entretenir et connait de nombreux accidents.

Le HMCS Chicoutemi a pris feu lors de son premier voyage en 2004, faisant un mort, et le HMCS Cornerbrook a heurté le fond lors d’un entraînement au large de Vancouver en juin 2011.

Le commandant a été démis de ses fonctions depuis, et la marine explique que le sous-marin est une part importante de la défense du Canada, peu importe le prix à payer pour l’entretenir. Il n’y a toujours aucune estimation du montant des réparations, mais l’incident est qualifié en interne de “quelques tôles froissées”.

Référence :

CTV (Canada)