Le 8 novembre, après avoir été repéré par des bâtiments et un avion de l’opération Atalante travaillant en étroite coopération au large de la Somalie, le boutre yéménite AL JABAL, qui avait été volé pour être utilisé comme base par des pirates, a été intercepté par le bâtiment allemand
KOELN. Un groupe de 19 somaliens se trouvaient à bord et se sont rendus à l’équipe de visite. Deux membres d’équipage yéménites ont été libérés.

Le boutre avait été repéré dans la région où de nombreuses attaques de pirates avaient échouées. Il a été pisté jusqu’à un endroit où une visite pourrait être menée sans rencontrer d’opposition.

Il est regrettable que, faute de preuves suffisantes pour prouver leur participation à des actes de piraterie et devant la réticence des 2 membres d’équipage à témoigner devant leurs geôliers, les 19 somaliens ont été renvoyés vers la Somalie.

Le boutre, mené par des marins allemands, s’est dirigé vers le port d’Al Mukalla au Yémen, où il sera remis aux Gardes-Côtes yéménites pour être restitué à ses propriétaires. Les 2 membres d’équipage étaient à bord pour rejoindre leurs familles.

Référence :

Etat-major Atalante