Le commandant d’un sous-marin nucléaire lanceur d’engins américain a été démis mardi de ses fonctions pour "commandement inadapté", a indiqué jeudi un porte-parole de l’US Navy.

Le Cmdr. Joseph Nosse, commandant du SNLE Kentucky, a été démis par le Capt. Paul Skarpness, commandant du Submarine Squadron 17, “en raison de la perte de confiance dans la capacité de Nosse à exercer son commandement”, a expliqué le Lt. Ed Early, porte-parole du Submarine Group 9.

« Le Cmdr. Nosse a montré des méthodes de commandement inadéquates et un manque de contrôle de l’équipage dans le domaine des opérations et de l’administration, » a indiqué Early. « La décision a été prise après une série d’audits externes et d’observations. »

Early ne disposait pas des détails sur les manquements constatés, qui les a noté en premier lieu, et si la décision était le résultat d’une enquête.

Le Cmdr. Gerhard Somlai, commandant en second du SUBRON 17, a pris le commandement du Kentucky en attendant qu’un remplaçant définitif soit désigné.

Référence :

Navy Times (Etats-Unis)