Un incendie s’est déclaré à bord du sous-marin canadien HMCS Victoria, le seul sous-marin susceptible d’être opérationnel à cours terme. Il s’agit du dernier en date d’une longue série d’incidents touchant ces sous-marins achetés d’occasion à la Grande-Bretagne. Ils ont passé plus de temps en réparation qu’en mer.

Le commandant du sous-marin, le Lt. Cmdr. Christopher Ellis, a confirmé qu’un incendie s’était déclaré mardi dernier dans l’antenne radio, située au sommet du sous-marin. L’incendie est survenu au cours de mesures de niveau des émissions radioélectriques.

Un des sous-mariniers qui était sur le quai, a remarqué la fumée dégagée par l’antenne, a indiqué Ellis.

« Il n’y avait aucun signe de fumée ou autre à bord du sous-marin, » a déclaré Ellis, expliquant que l’antenne est étanche avec le reste du sous-marin. « C’était un incendie mineur. »

Le sous-marinier a alerté les 6 membres d’équipage qui étaient à bord du HMCS Victoria et a prévenu les pompiers de la base d’Esquimalt, sur la côte Pacifique.

3 membres d’équipage qui étaient de quart à bord du sous-marin, ont pris les mesures d’urgence, isolant les systèmes haute puissance du sous-marin et s’assurant que tout le monde évacuait le sous-marin.

Les pompiers ont utilisé un camion-échelle pour asperger l’antenne radio avec de l’eau et éteindre l’incendie.

L’antenne radio ressemble à un périscope et est utilisé pour communiquer avec d’autres bâtiments, des avions et des stations à terre.

On ignore pour l’instant ce qui a provoqué l’incendie, mais on suppose qu’il s’agit d’un feu d’origine électrique, a indiqué Ellis.

Il a ajouté que l’antenne peut être remplacée en quelques jours, et que l’incident n’interrompra pas l’entrainement en cours.

« Tous les entraînements se déroulent comme prévu. La seule chose que cela va retarder, c’est nos essais de communications. »

Le HMCS Victoria se trouve depuis le mois d’avril à quai dans la base d’Esquimalt, après 5 ans en cale sèche pour modernisation. Il devrait effectuer d’ici la fin de l’année des essais à la mer. L’an prochain, le HMCS Victoria sera le premier sous-marin canadien de la classe Victoria à lancer une torpille MK-48. Pour l’instant, c’est le seul sous-marin canadien à peu près opérationnel, pendant que les 3 autres subissent des réparations et des modernisations.

Référence :

Vancouver Sun (Canada)