En juin dernier, 2 sous-mariniers avaient été blessés lorsque le sous-marin canadien Corner Brook avait heurté le fond, près de Nootka Sound, sur la côte ouest de l’île de Vancouver. Le sous-marin effectuait des manœuvres en plongée pendant une formation d’officiers.

Des plongeurs de la marine canadienne ont effectué une première évaluation des dégâts subis par le Corner Brook. Ils ont découvert des dommages sur le dôme en fibres de verre du sonar, ce qui, selon un spécialiste, pourrait signifier que l’antenne du sonar, que le dôme protège, pourrait avoir été endommagé. Il y a aussi des fuites mineures dans un ballast avant.

« L’étendue exacte des dégâts, et donc l’évaluation des réparations, ne pourra être effectuée qu’à la suite d’une évaluation plus complète, avec le sous-marin au sec, et la rédaction des spécifications complètes des réparations, » a indiqué cet expert.

Le cout des réparations n’a actuellement pas connu.

Le HMCS Corner Brook est actuellement à quai dans la base d’Esquimalt et est utilisé comme plateforme de formation pour les sous-mariniers.

Il est entré en période d’entretien programmé, au cours duquel un travail minimal est effectué — comme le remplacement de certains équipements et l’évaluation de ce qui devra être fait au cours d’une période d’entretien plus complète : l’Extended Docking Work Period (EDWP).

Le sous-marin ne reprendra pas la mer avant la fin de l’EDWP.

La fin de l’EDWP du Corner Brook est prévu pour 2015 ou 2016. Le sous-marin sera à nouveau disponible pour des essais et l’entraînement du personnel en 2016.

Référence :

Vancouver Sun (Canada)