En novembre dernier, l’US Navy a découvert un réseau organisé de tricherie pour les examens permettant d’obtenir [ou conserver] des qualifications professionnelles à bord du sous-marin nucléaire USS Memphis. En réaction, 10% de l’équipage a été renvoyé en toute discrétion. Des responsables de l’US Navy ont prétendu qu’il s’agissait d’un incident isolé désormais réglé. Mais de nouvelles informations montrent que la pratique est largement répandue et acceptée.

Selon l’Associated Press, d’anciens sous-mariniers américains ont indiqué qu’ils recevaient régulièrement les réponses aux examens de qualification nucléaire, ceux-ci étant tellement difficiles et insolubles, les candidats n’avaient pas le choix.

D’autres informations obtenues dans le cadre d’une demande en accord avec le “Freedom of Information Act” (FOIA) [1], révèlent une atmosphère à bord du sous-marin qui poussait à la triche, avec des réponses envoyées par email, des tests non-surveillés et des demandes directes de réponses à des officiers.

Un marin a déclaré aux enquêteurs que les marins passant les examens étaient encouragés à « utiliser leur temps de façon intelligente » pendant les pauses, insinuant qu’ils devraient rechercher les réponses aux questions.

Un ancien officier, Christopher Brownfield, explique que « la triche était pratiquement universelle. Je ne connais personne à bord qui aurait pu passer cet examen sans tricher dès la première tentative. » Les anciens sous-mariniers maintiennent qu’ils étaient parfaitement compétents dans leur métier lié au nucléaire, mais que la compétition entre les officiers rédigeant les questions des tests, rendait la réussite pratiquement impossible.

Les Etats-Unis ont environ 70 sous-marins nucléaires servis par 16.000 officiers et marins ayant une qualification nucléaire.

Notes :

[1Le FOIA autorise, depuis 1966, tout un chacun à demander communication de documents émis par le gouvernement fédéral. Des règles précises définissent quelques exceptions (défense, vie privée, …).

Référence :

Busines Insider (Etats-Unis)