Une vidéo surprenante est largement diffusée en Chine : elle montre que le porte-avions chinois Varyag est terminé et que des avions se posent et en décollent.

Il y a seulement quelques semaines, une vidéo montrait l’installation en avril dernier du système radar du porte-avions chinois Varyag.

Voici maintenant une vidéo montrant le porte-avions construit au chantier naval de Dalian. Il s’agit du premier porte-avions chinois.

La Chine avait acheté le Varyag, un ex-porte-avions soviétique dont la construction n’avait pas été terminé, à Ukraine en 1998. L’explication officielle était de le transformer en hôtel flottant.

L'analyse de la rédaction :

Un de nos lecteurs nous fait remarquer qu’il s’agit d’un porte-avions russe, en se basant sur la couleur de la peinture, la forme de l’îlot et des radars. il s’agit en effet du porte-avions ex-soviétique Admiral Kuznetsov.

Toutes nos excuses pour cette erreur que des vérifications auraient permis d’éviter.

Référence :

International Business Times (Australie)