Lundi, le Pentagone a officiellement informé le Congrès que les femmes seront autorisées à faire parti d’équipages de sous-marins d’ici 30 jours.

Le Pentagone autorise les femmes à embarquer sur sous-marin
© US Navy

Comme la loi américaine l’exige, le Secrétaire à la Défense Robert Gates a envoyé une lettre aux responsables des 2 chambres annonçant le projet de l’US Navy de lever son interdiction de femmes sous-mariners. Cela permet à la Chambre des représentants et au Sénat le temps de prendre des mesures, s’ils le souhaitent. Le Congrès peut adopter une loi interdisant l’intégration des femmes, exiger que la Navy attende ou effectue une étude. Sans intervention du Congrès, l’interdiction sera levée vers la fin avril.

“Le Département de la Navy a récemment terminé une revue de cette question et a déterminé qu’il était prêt à changer de politique. Il s’agit par une approche progressive d’autoriser les femmes à être affectées sur des sous-marins. Aucun budget ne sera dépensé pour adapter les sous-marins pour accueillir des membres d’équipage féminins, tant que le Département de la Navy n’aura pas fourni un projet au Département de la défense et au Congrès.”

La 1ère femme

Selon les premiers projets dévoilés l’an dernier par la Navy, les premières femmes affectées sur sous-marin seront probablement des lieutenants provenant de la flotte de surface et qualifiées nucléaire. Elles devraient rejoindre des équipages de SNLE de la classe Ohio vers la fin 2011.

Référence :

Navy Times (Etats-Unis)