Le sous-marin nucléaire indien INS Arihant, de construction entièrement indienne, ne sera pas opérationnel avant 2 ans, a expliqué un haut-responsable militaire.

"Il faudra encore 2 ans d’essai avant que l’Arihant ne soit mis en service dans la marine, " a déclaré le chef de la marine indienne, l’amiral Nirmal Verma, dans un entretien à paraitre dans la prochaine édition du journal Indian Defence Review.

L’amiral Verma a expliqué que la marine et le DRDO examinaient des défis comme "les essais des nouvelles technologies, rendre le sous-marin entièrement opérationnel, développer des doctrines et des procédures" pour la mise en service de l’Arihant.

"Nous travaillons actuellement sur tous ces sujets, et d’autres, pour nous assurer que nous avons une dissuasion crédible sous la forme de l’Arihant et des sous-marins qui vont le suivre," a-t-il déclaré.

L’amiral Verma a ajouté que l’Inde allait apprendre beaucoup en faisant naviguer l’Arihant puisqu’il va donner des "informations très utiles" pour le programme de sous-marin nucléaire national.

Référence :

Press Trust of India (Inde)