Des modifications importantes sont sur le point d’être apportées à la base américaine située sur l’île de Diego Garcia, dans l’archipel des Chagos (océan Indien).

Le contre-amiral Douglas McAneny, commandant de la force sous-marine du Pacifique, a révélé que la base serait converti en base de ravitaillement et de réparation pour des sous-marins équipés de missiles Tomahawk, des SSGN.

Il a ajouté que la base serait aussi équipée d’un port flottant qui pourra accueillir jusqu’à 4 sous-marins en même temps.

Il a précisé que le port flottant pourra fournir nourriture, électricité, eau, soins médicaux et dentaires ainsi que des pièces détachées pour les sous-marins.

McAneny a révélé que le port était actuellement en cours de réparation au chantier naval de Puget Sound, sur la côte Pacifique (état de Washington), et qu’il serait déplacé vers la base de Diego-Garcia au printemps prochain.

Cette décision est de nature stratégique dans le contexte des exercices et opérations menées par la 5è Flotte, actuellement déployée pour patrouiller depuis le golfe Persique, en mer d’Arabie et le long de la côte d’Afrique de l’Est, jusqu’au Kenya, a-t-il précisé.

Il a ajouté que le déploiement du port flottant allait réduire les temps de transit pour les sous-marins, qui pourraient avoir besoin de soutien logistique ou de réparation de niveau intermédiaire.

Avant l’indépendance de l’Ile Maurice en 1968, le gouvernement britannique a séparé en 1965 l’archipel des Chagos du territoire de Maurice, et l’a loué aux Américains, qui ont construit une énorme base aérienne sur l’île principale : Diego Garcia.

Référence :

African Press Agency (Sénégal)