"Nous ne sommes plus liés aux Britanniques" au sujet de la construction d’un futur porte-avions, a confié le chef d’état-major de la marine, l’amiral Forissier lors de son audition par les députés de la commission de la Défense.

L’article est disponible sur le site du journal.

Référence :

Secret Défense