Les forces sous-marines australiennes viennent de franchir un nouveau seuil avec seulement un sous-marin Collins opérationnel sur les 6 dont elles disposent.

Le HMAS Waller vient d’entrer au chantier naval Henderson, au sud de Perth, pour des réparations urgentes sur ses batteries. Le seul sous-marin opérationnel est le HMAS Farncomb.

Les 4 autres sous-marins sont soit retiré du service opérationnel (HMAS Collins) ou mis en cale sèche pour une IPER, des réparations majeures (HMAS Sheehan, Rankin et Dechaineux).

Alors qu’elle n’a qu’un seul sous-marin opérationnel, la marine australienne a promis au gouvernement que les sous-marins seraient disponibles 160 jours de plus l’an prochain.

Des documents publiés avec le budget australien montrent que la marine prévoit d’augmenter le nombre de jours disponibles l’an prochain de 762 à 914, c’est à dire plus de 300 jours répartis sur 3 sous-marins.

Le problème de batteries du Waller, le deuxième en moins d’un an, serait si sérieux qu’il pourrait couter plus de 3 millions $ et les réparations durer des mois.

La marine australienne a démenti tout problème avec le Waller et explique que cette période d’entretien était "programmée".

Référence :

Adelaide Now (Australie)