La Russie devrait livrer à l’Inde le sous-marin nucléaire d’attaque Nerpa, de la classe Akula, vers la fin de l’année puisque le chantier naval a réparé les dégâts provoqués par l’incident survenu en novembre dernier pendant les essais à la mer, au cours duquel 20 marins et techniciens avaient été tués.

"Les réparations sont terminées et le sous-marin est techniquement prêt pour la reprise des essais à la mer," a déclaré un responsable du chantier naval de l’Amur à l’agence Interfax.

Selon le directeur du chantier, Nikolai Povzyk, "l’objectif est de livrer le sous-marin d’ici la fin de l’année. Nous terminons le recrutement d’une équipe d’essai, qui devra terminer les essais et remettre le sous-marin à la partie indienne à la fin de cette année," a indiqué Povzyk.

Le Premier Ministre russe, Vladimir Poutine, a annoncé ce lundi des plans visant à financer le chantier de l’Amur afin de terminer la commande indienne. Cependant, les détails de ce financement ne sont pas connus.

La Russie devait livrer en juin le sous-marin nucléaire de la classe Akula-II à la marine indienne.

Cependant, en raison de l’incident du 8 novembre dernier, la livraison avait été retardée.

Au moins 20 personnes ont été tuées et 21 blessées dans l’accident, le pire accident naval en Russie depuis près d’une décennie, qui a été provoqué par le déclenchement accidentel du système d’extinction incendie dans l’un des compartiments du sous-marin.

Référence :

Press Trust of India