La Grèce, dont les armateurs détiennent la première flotte commerciale au monde, a appelé jeudi l’Union Européenne à durcir sa lutte anti-piraterie, après la capture de deux cargos grecs au large de la Somalie. "L’UE doit jouer un rôle plus actif" dans la lutte contre la piraterie "en élargissant les règles d’engagement et la zone surveillée par la force navale européenne", a déclaré le ministre grec de la marine marchande, Anastassis Papaligouras, cité par un communiqué.

L’article est disponible sur le site du journal.

Référence :

Marine Marchande.com