Ce ne sont pas des plaisantins qui l’affirment Mais un très sérieux rapport du comité des comptes publics de la Chambre des Communes : "La capacité du ministère de la défense de maintenir en permanence à la mer une force de dissuasion nucléaire est sujette à caution à l’horizon 2024 quand deux des sous-marins actuels de la classe Vanguard seront retirés du service." explique le président du Comité, le conservateur Edward Leigh.

L’article est disponible sur le site du journal.

Référence :

Bruxelles 2 (Europe de la Défense)