La commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées a ensuite procédé à l’audition de M. Hervé Morin, ministre de la défense, sur la mission « Défense » du projet de loi de finances pour 2009.

Les points marquant des déclarations du ministre :
- les ressources totales de la mission « défense » hors pensions augmenteront, en 2009, de 1,6 milliard, soit plus de 5,4 %,
- le ministère va commander en 2009 3 frégates multi-missions FREMM, 150 missiles de croisière navals,
- le ministre a obtenu, dans la prochaine loi de programmation militaire, que le financement des OPEX soit assuré par la réserve interministérielle, ce qui mettra fin à leur financement par le seul budget de la défense et, en particulier, par la réduction des crédits d’équipements de la défense,
- la version marine des hélicoptères NH90, plus complexe que la version terrestre, subit des retards industriels et il faudra trouver une solution transitoire si les Super-Frelon ne peuvent être prolongés,
- Pour des raisons historiques, le ministère conservera l’abusus (nu-propriété) de l’hôtel de la Marine, mais en vendra l’usufruit, ce qui permettra à l’Etat de conserver son patrimoine tout en le valorisant dans les meilleures conditions.

Le compte-rendu complet de l’audition du ministre est disponible sur le site du Sénat.