Un des plus modernes sous-marins de la Marine Indienne, l’INS Sindhughosh, est entré en collision le 7 janvier avec un navire de commerce étranger pendant des exercices se déroulant en mer d’Arabie, soulevant des inquiétudes sur la sécurité et les précautions de navigation.

Certaines sources se sont interrogées si un sonar hydro-acoustique de conception indienne, le USHUS, aurait pû ne pas ou mal fonctionner, provoquant l’accident.

Des sources ont indiqué que l’accident a eu lieu au nord de Mumbai quand le Sindhughosh, un des quelques sous-marins de la marine Indienne qui puissent lancer des missiles anti-navires et contre la terre, participait à des exercices de grande ampleur.

Plusieures sources ont déclaré à DNA que les dégâts se limitaient au kiosque. Les 53 membres d’équipage ont eu une chance miraculeuse puisque le “reste de la coque n’a pas été touché”, a expliqué une source.

Mais toutes ont reconnu qu’il y avait eu une “grave erreur” pour un sous-marin pouvant naviguer en plongée sans être détecté.

Des sources ont déclaré à DNA que le Sindhughosh, un sous-marin à propulsion diesel de la classe Kilo équipé de missiles Klub, aurait besoin de quelques mois de réparation. Le Sindhughosh avait subi une remise en état complète en Russie et avait été remis en service à la fin 2005.

Le porte-parole de la marine a refusé de confirmer ou de démentir l’incident. Un officier a tenté de minimiser l’incident en disant qu’il “s’agissait d’un accident mineur.”

Le sous-marin naviguait apparemment à l’immersion périscopique lorsqu’il est entré en collision avec le navire de commerce. Le sous-marin a réussi à retourner à Mumbai sans aucune assistance, ont indiqué des sources.

Une enquête était en cours à Mumbai.

De nombreuses sources de la marine ont admis que l’accident soulevait de sérieuses questions sur les précautions prises à bord du sous-marin. En général, un sous-marin ne dévoile par ses routes. Il est donc seul responsable de sa sécurité et du secret qui l’entoure.

Il s’agit de la deuxième fois où un sous-marin Indien est impliqué dans une collision au cours des dernières années. Il y a quelques années, un autre sous-marin était entré en collision avec un navire non-identifié alors qu’il faisait surface au large de Goa.

Référence :

Daily News & Analysis (Inde)