Pour sa première édition depuis 2013, l’exercice franco-libanais Cèdre Bleu va engager un volume de forces inédit. Pas moins de 1000 militaires français et libanais vont participer à ces manœuvres, qui se dérouleront du 17 au 22 juin au large et sur les côtes du Liban. La pièce maîtresse du dispositif sera le porte-hélicoptères amphibie Dixmude, qui a appareillé de Toulon le 31 mai avec d’importants moyens. En plus de son équipage et de sa batellerie, constituée d’un engin de débarquement amphibie rapide (EDAR) et deux chalands de transport de matériel (CTM), le PHA de la Marine nationale embarque des détachements de plusieurs unités de l’armée de Terre.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine