Des bâtiments français, australien et américains ont participé du 14 au 18 décembre en mer d’Arabie à un exercice de préparation et d’évaluation à la lutte anti-sous-marine.

Les participants à cet exercice étaient la frégate Cassard, la frégate australienne HMAS Ballarat, les destroyers américains USS Stockdale et USS Spruance, le sous-marin nucléaire d’attaque USS Louisville et le bâtiment de transport de munitions USNS Richard E. Byrd. Des avions de patrouille maritime Orion P-3C américain et Atlantique 2 français ont aussi participé depuis les airs à l’exercice.

Cet exercice a donné aux participants l’occasion de recueillir des données et d’entraîner leur équipage contre un adversaire connu. Ils ont ensuite testé leur capacité offensive en pistant et en poursuivant le sous-marin lors d’un “temps libre”.

Les bâtiments de surface ont aussi défendu leur navire de soutien, le Richard E. Byrd, face à une menace sous-marine tout en effectuant des opérations de ravitaillement.

Référence :

US Navy