La décision a été annoncée lundi par le ministre de la Défense néo-zélandaise Ron Mark. Le pays d’Océanie va acquérir quatre appareils de patrouille maritime de type Boeing P8A Poseidon, pour un montant de 2.3 milliards de dollars néo-zélanais ( à peur près 1.6 milliard de dollars américains). Le contrat comprend une partie formation. Les avions rentreront en service actif opérationnel à partir de 2023 au sein du 5ème Escadron de la Royal New Zealand Air Force.

Retrouvez l’article sur le site du journal.

Référence :

Mer & Marine