Le 5 juin 2018, engagés dans la lutte contre la pêche illégale, deux patrouilleurs légers guyanais La Résolue et La Confiance et la vedette côtière de surveillance maritime Organabo de la gendarmerie maritime ont détecté la présence de plusieurs tapouilles en action de pêche illégale.

Retrouvez l’article sur le site.

Référence :

Marine Nationale