Un accord a été conclu avec la société néerlandaise RH Marine afin de moderniser les 2 sous-marins taïwanais de la classe Hai Lung. Ils seront équipés de nouvelles torpilles à longue portée.

Le ministère taïwanais de la défense a annoncé qu’il avait conclu un accord avec la société néerlandaise RH Marine pour moderniser ses 2 sous-marins de la classe Hai Lung. RH Marine va mener une étude de faisabilité du projet.

Cette étude comprendra l’intégration de nouveaux systèmes visant à améliorer les capacités de combat des sous-marins. Le ministère espèrerait pouvoir intégrer des torpilles américains à longue portée.

Les sous-marins de la classe Hai Lung ont plus de 30 ans et ont un besoin urgent de modernisation. Ils avaient été conçu pour une durée de vie de 35 ans.

Taïwan dispose toujours des plus anciens sous-marins en service, appartenant à la classe Tench. Achetés aux USA dans les années 70, ils avaient été construits durant la 2è Guerre Mondiale.

Le choix d’une société néerlandaise s’explique par le fait que les sous-marins ont été conçus sur le modèle des sous-marins néerlandais de la classe Zwaardvi. Même s’ils ne sont plus en service, RH Marine a travaillé sur ces sous-marins.

Si le projet est jugé techniquement faisable, la modernisation pourrait s’étaler de 2020 à 2022. La durée de vie des sous-marins serait prolongée jusqu’en 2040.

Référence :

Taiwan News